Pauline Couble est un plasticienne née à Lyon en 1979, elle vit actuellement à Bruxelles. Elle découvre la sculpture et les matériaux de synthèses pendant ses études d'arts appliqués à Paris, et travaille en particulier la résine transparente. Elle s'intéresse d'abord au design et collabore alors avec des décorateurs pour la création de luminaires d'exception. Par ailleurs elle est très attirée par le monde vivant et la matière organique, et crée des sculptures aux formes mouvantes où la masse transparente joue avec la lumière et les couleurs. Elle explore sans cesse les possibilités de cette résine qu'elle associe à d'autres matières comme les végétaux ou le plâtre. Une confusion se crée entre les matériaux qui se lient intimement, entre le minéral et l'animal, le naturel et le synthétique, le vivant et l'inerte. Elle interroge les limites entre ces mondes qui s'opposent à travers la représentation de paysages dessinés où la roche semble vascularisée ou bien dans ses sculptures où les êtres vivants se pétrifient. Voir le CV


Pauline Couble is an artist, she was born in Lyon in 1979 and lives in Brussels. It is during her studies of Decorative arts in Paris that she began to experiment the resin, and she made it her matierial of preference. She first took an interest in design, and she collaborates for the creation and realisation of contemporary lights. Furthermore Pauline is very attracted to the living world and organic matter, and she creates moving shapes sculptures whitch play with light and colors. She also associates plaster, wood and vegetal matter to this resin so that the materials closely bond. A confusion appears, between organic and synthetic, living and inert, animal and mineral. She investigates the limits between these opposing worlds by representing vascularised landscapes and petrified humans. See the CV

 

Magazine Atelier d'art de France, janvier - février 2008

Magazine Atelier d'art de France (english version), january - february 2008

Palace Costes, septembre - octobre 2008

Communiqué de presse Biennale de la Création 2012